Protèse du genou

Protocole de rééducation protèse totale du genou

Objectifs :

-Flexion 120°

-Extension 0°

 Vie quotidienne (marche, escaliers, loisirs)

 

PHASE 1 : J0 à J30.

Conseils généraux :

-Glace au moins 3 h par jour par fraction de 20 min

-Déclive lors du repos si possible sans oreiller (bas de contention) et à plat, ce qui favorise l’extension passive.

-Toute anomalie de cicatrisation, écoulement, nécrose cutanée, désunion doit être signalé immédiatement au chirurgien.

 

1-Travail de l’extension :

Demande de mobilisation active dans l’axe du membre inférieur pour favorisaer le réveil quadricipital.

Rééducation manuelle douce.

Mobilisation de la rotule à partir du 8ème jour.

Obtenir le verrouillage quadricipital par des contractions isométriques et contrôle manuel.

Au 10ème jour, le patient doit être capable de maintenir sa jambe en extension au bord du lit.

 

2-Travail de la flexion :

Obtenir 90° de flexion à J10 au plus tôt, J30 au plus tard.

- Travail de la flexion contre résistance manuelle : tenu/relâché.

- Travail sur arthromoteur jusqu’à J10.

- Mobilisation de la rotule dans tous les plans notamment de haut en bas.

- Libération des adhérences et travail des cicatrices possible après cicatrisation complète 

 

3- Travail global :

Moyen fessier, triceps…

 

4- Travail de la marche et vie quotidienne : Retour à l’autonomie progressive du patient

 

J0 à J3 max : le patient conserve son attelle jour et nuit, débute le travail de marche avec 2 cannes anglaises sous couvert de l’attelle.

J7 à J15 : le patient augmente progressivement son périmètre de marche avec ses cannes anglaises. L’attelle est supprimée la nuit et au repos dans le fauteuil

.A partir de J 15 :

augmenter le périmètre de marche qui doit être supérieur à 100 m. Le patient peut gravir 10 à 20 marches, propulsé par sa jambe non opérée et sa 2ème jambe en extension sans attelle. Sevrage définitif de l’attelle.

 

PHASE 2 : J30 à J90.

Conseils généraux :

Poursuite de la marche régulière avec appui complet permettant l’arrêt des anticoagulants.

Arrêt progressif des antalgiques et poursuite de l’application de glace.

Sevrage des bas de contention sauf pour les patients présentant un terrain d’insuffisance veineuse.

 

Travail de l’extension :

Etirement doux du plan postérieur

Travail quadricipital en statique intermittent avec application de charges de manière évolutive.

Surveillance centimétrique de l’augmentation du volume quadricipital.

 

Travail de la flexion:

Reeducation active visant à obtenir une flexion de 110° ce qui autorisera la pratique du vélo.

 

Travail de l’équilibre :

Travail de l’équilibre bipodal sur sol plat puis en franchissant des obstacles ne dépassant pas 20 cm de haut.

 

Travail de la marche :

Recherche d’un bon déroulé de la marche avec égalité du pas

Appui unipodal stable.

Marche en terrain ascendant et descendant.

 

PHASE 3 : A PARTIR DE J 90.

Autoréeducation par la pratique d’exercices simples, associés au vélo et à la natation.

 

 

Dr Hugo Leurs

 Chirurgien orthopédiste

 CMC Wallerstein

 14 bd Javal33740 Ares

   Tel : 05 57 17 49 54