Arthroscopie du genou

Arthroscopie du genou

L'arthroscopie du genou est une intervention très fréquente réalisée dans 2 principales indications: le traitement d'une lésion méniscale, une ligamentoplastie du croisé antérieur.

Le principe de l'arthroscopie consiste à réaliser une incision d'1 cm pour introduire une caméra (voie scopique) dans l'articulation et une deuxième incision de même taille correspondant à la voie instrumentale.La totalité de l'intervention est réalisée par ses 2 orifices en phase aqueuse. ( de l'eau est introduit sous pression par la voie scopique).

 

Les lésions méniscales sont très souvent la conséquence d'un accident de sport. Elles siègent le plus souvent sur le ménisque interne. La symptomatologie associe douleur et blocage ou pseudo blocage du genou en flexion. L'IRM est indispensable à la confirmation du diagnostic.Le traitement consiste à réinsérer la lésion méniscale ou lorsque cela n'est pas possible à réséquer de façon la plus économe possible la partie du ménisque qui est instable.

L'intervention, réalisée en ambulatoire, dure environ 30 min.

La déambulation est possible en appui complet dès le soir de l'intervention. L'arrêt de travail est en moyenne de 6 semaines, le reprise du sport peut être envisagée au 3 ème mois.

 

L'atteinte du ligament croisé antérieur (LCA) est, elle aussi, souvent la conséquence d'un accident de sport. Elle se traduit par une douleur et une instabilité lors de la prise d'appui. Le patient décrit fréquemment qu'il a l'impression que son tibia glisse sous le fémur.L'examen clinique et l'IRM permettent de confirmer le diagnostic.Seules les lésions symptomatiques du LCA doivent être traitées chirurgicalement.La rééducation pré opératoire est indispensable. Elle permet de préparer le genou à l'intervention notamment sur le plan musculaire ainsi qu'en terme d'amplitudes articulaires.L'intervention retenue est le KJ (Kenneth Jones). Elle consiste à remplacer le LCA par un transplant prélevé à partir du tendon rotulien (sur une largeur d'1 cm). Une baguette osseuse est prélevée sur la rotule (3cmx 1cm) ainsi que sur la tubérosité tibiale antérieure (3cmx1cm). Celles ci permettent la fixation et l'intégration du transplant dans le tibia et le fémur.Cette intervention nécessite 48 à 72 h d'hospitalisation.La rééducation est de 3 à 6 mois (cf protocole). La reprise de l'activité professionnelle est possible au 3 ème mois, la reprise de l'activité sportive au 6 ème mois.